Bien plus qu'un sportif

Bien plus qu'un sportif

Début décembre, Xavier Le Draoullec, athlète handisport et adhérent AGPM, est venu témoigner devant une cinquantaine de collaborateurs. En tant que membre de la Team AGPM, il a partagé sa vision de la vie et sa passion du sport.

Quel est votre parcours ?

Je me suis engagé au 8e RPIMa à 18 ans. J'ai été blessé à Beyrouth en 1982 et je suis, depuis, amputé de la jambe gauche. Après mon accident, il a fallu que je me batte. Je me suis servi de l'armée comme d'un tremplin et j'ai finalement fait 22 ans de carrière. J'ai même pu refaire 2 OPEX. En parallèle, je me suis lancé de nombreux défis sportifs à commencer par le triathlon où j'ai été 3 fois champions du monde.  J'ai ensuite testé différentes disciplines d'athlétisme avant de participer à différents Jeux Paralympiques.

Quelle est la place du sport dans la reconstruction ?

Quand on a été gravement blessé on a deux choix : celui de se plaindre toute la journée en restant dans son coin ou celui de se lancer des défis. Le sport permet cela. On se regarde dans la glace en se disant : tu peux le faire. Et on le fait ! Il faut aussi affronter le regard des autres. Lorsque j'ai débuté le handisport, les athlètes comme le public nous regardaient comme des bêtes de cirque. Il a fallu près de 10 ans pour arriver à faire oublier notre handicap et à ceux qui nous voient comme des sportifs.

Quels sont vos plus beaux souvenirs sportifs ?

Mes premiers J.O. à Sydney d'où vous nous avons ramené de nombreuses médailles, un peu à la surprise générale.

Les championnats du monde en 2002 à Villeneuve D'Ascq où nous avons remporté le 4x400 devant une foule en liesse.

Et dernièrement, les Invictus Games. Cela a été un grand moment de solidarité. Nous nous sommes retrouvés entre blessés. Nous avons tous traversé des épreuves et nous avons tous choisi le sport pour repartir et relever de nouveaux défis. Ensemble, pas besoin de faire semblant, l'ambiance était extraordinaire et je me prépare déjà aux prochains annoncés en 2016.

Quels sont vos prochains défis ?

Avant les Invictus Game de 2016, je souhaite monter une équipe rassemblant des blessés et des valides pour participer à une course "parcours du combattant" comme la Spartan Race ou le Mud Day. Pour réussi un défi de cet ampleur, il faudra  un vrai travail d'équipe. Il n'y a qu'ensemble que nous y arriverons.

Venez découvrir les coulisses des exploits de Xavier et de toute la Team AGPM en nous rejoignant sur Facebook.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

* Champ obligatoire.
Les commentaires postés sur le BlogAgpm sont soumis à validation.