Eric pour Loïc : 606 km d'efforts et de solidarité !

Eric pour Loïc : 606 km d'efforts et de solidarité !

Du samedi 14 au dimanche 23 novembre, le caporal chef Eric Bermont du 31e Régiment du Génie  a couru  environ 75 km par jour. Il participait à la « No Finish Line » à Monaco avec un message fort à porter. Son objectif était de parcourir 606km, soit la distance séparant le régiment de Montauban de l’hôpital de Clamart où l'un de ces camarades du 17e Régiment du Génie Parachutiste, Loïc Liber, l’unique rescapé de l’affaire Merah, est toujours soigné. Pari réussi et même dépassé !
Tout au long de la semaine, il a pu compter sur le soutien de ses camarades de régiment mais aussi de l'AGPM. Samedi 22 novembre, Caroline, qui travaille à la direction de la communication, est venue partager son aventure accompagnée d'une amie. Elle nous raconte cette belle rencontre.

"En arrivant sur le port Hercule à Monaco, je suis immédiatement tombée sur Eric qui courait.  Nous ne nous étions jamais rencontrés mais nous étions heureux de nous trouver. Xavier Le Draouellec, athlète handisport de la #TeamAGPM, était déjà là à  ses côtés. Eric était content car il savait déjà qu'il atteindrait son objectif de 606 km. Nous avons couru tous ensemble quelques tours. C'était un moment fort car Xavier souffrait de cette course sur le goudron, pour laquelle sa prothèse n'est pas adaptée, mais il s'est dépassé. Entre deux tours de piste, j'ai pu découvrir Eric, un homme humble avec un message fort. Toute son action a été faite en concertation avec Loïc et sa famille. Il tenait à lui montrer que ses frères d'armes ne l'oublient pas. Ce que je retiens de ces rencontres, c'est que grâce au sport on peut dépasser ses limites et pas seulement physiques. Lorsque l'on réussit un exploit comme celui d'Eric, on sait que toutes les barrières peuvent être franchies et c'est aussi le message qu'il voulait faire passer à Loïc. J'ai été marquée de voir le respect et l'admiration mutuelle entre les deux sportifs que sont Eric et Xavier. Chacun à sa façon fait bouger les lignes et donne envie de se dépasser à son tour."

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

* Champ obligatoire.
Les commentaires postés sur le BlogAgpm sont soumis à validation.