L’AGPM soutient le dispositif des Cadets de la Défense de Martinique

L’AGPM soutient le dispositif des Cadets de la Défense de Martinique

Mardi 24 mai 2016, dans le cadre d’un partenariat initié entre l’AGPM et la base navale des forces armées aux Antilles, M. Hubert Chevillet – responsable régional de l’AGPM a remis du matériel de secourisme aux marins-pompiers chargés de la formation « aux gestes qui sauvent » au profit des Cadets de la Défense.

Ce don s’est fait en présence du capitaine de frégate Jean-Marc Cantala – commandant de la base navale, du colonel Alain Tissier – référent Education nationale des forces armées aux Antilles et des Cadets de la Défense eux-mêmes.

ban martinique resized« Nous avons reçu du matériel d’immobilisation et de brancardage ainsi qu’un défibrillateur de formation afin de permettre un entrainement régulier à la réanimation cardio-pulmonaire  » explique le second-maître Charles R., marin-pompier à la base navale. « Formateur de secourisme, je souligne l’importance de se former aux gestes d’urgence dès le plus jeune âge afin de diffuser à tous un esprit de civisme, tourné vers l’Autre. Pour moi, toute personne doit être capable de protéger, d’alerter les secours et de porter assistance à son prochain ».

Ce matériel vient compléter et améliorer le matériel déjà présent afin de réaliser des formations de secourisme au sein de la Marine nationale. Les marins-pompiers de la base navale militaire du Fort Saint-Louis assurent chaque année cette formation aux gestes de premier secours au profit des jeunes Cadets. Au sein de la Marine nationale, les marins-pompiers de la flotte sont en charge de la prévention des sinistres, de la sauvegarde des personnes et de la protection des matériels.

Chaque année depuis 2008, 16 élèves du lycée Julia Nicolas participent au projet « Cadets de la Défense ». Ce projet pédagogique est le fruit d’un partenariat entre les ministères de l’Éducation Nationale et de la Défense. Accueillis à la base navale des forces armées aux Antilles, les 16 collégiens de 3e participent à des activités structurantes reposant sur la citoyenneté et le sport. Le collège assure les cours normaux des cadets et fournit deux professeurs (Histoire-Géographie et Éducation physique et sportive). La base navale assume, quant à elle, la charge financière du projet, le soutien logistique, les activités et l’encadrement par deux militaires de réserve. La dualité de l’encadrement professeurs/militaires permet ainsi d’assurer la continuité de cette formation citoyenne innovante, tout au long de l’année.

Le dispositif des « Cadets de la Défense » est le symbole d’une jeunesse martiniquaise méritante, car tous les cadets, dont la plupart habite dans des zones urbaines sensibles, ont obtenu depuis le lancement du centre leur diplôme national du brevet.

LV Marine Monjardé

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

* Champ obligatoire.
Les commentaires postés sur le BlogAgpm sont soumis à validation.