Tégo affiche son soutien aux sauveteurs en mer

Tégo affiche son soutien aux sauveteurs en mer

Jeudi 29 juin, on célébrait la première journée nationale des sauveteurs en mer. Lors de la soirée organisée en leur honneur à la résidence du préfet maritime de la Méditerranée Nathalie Barre-Tricoire, déléguée générale adjointe de la Fédération Tégo et directeur général délégué de l'AGPM, a remis symboliquement un chèque à Xavier de la Gorce, le président de  la SNSM.

©Lisa BESSODES/Marine Nationale/Défense

Xavier de la Gorce, président de la SNSM entouré de Nathalie Barre-Tricoire et de Véronique Florin-Humann, directeur des assurances de risques de l'AGPM.

Cette association, qui fête ses 50 ans cette année, a pour mission de secourir bénévolement et gratuitement toute personne en danger en mer et sur les côtes.

Grâce à ses 7 000 bénévoles, elle assure :

  • le sauvetage au large sur alerte des CROSS (Centres Régionaux Opérationnels de Surveillance et de Sauvetage),
  • le sauvetage littoral en assurant la formation, la qualification et le suivi des nageurs sauveteurs qui assurent la sécurité des plages l’été, sous la responsabilité des maires des communes du littoral,
  • la prévention et sensibilisation du public à la sécurité en mer,
  • des missions de sécurité civile.

8 000 personnes sont secourues chaque année par ses équipes.

Son financement repose à plus de 80% sur des fonds privés. En effet, même si les sauveteurs sont bénévoles, il faut financer les équipements. L’État et les collectivités locales (régions, départements, communes) participent également, ainsi que des partenaires privés, comme la Fédération Tégo qui finance la section varoise de la SNSM dans le cadre de sa politique de prévention des risques nautiques.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

* Champ obligatoire.
Les commentaires postés sur le BlogAgpm sont soumis à validation.